Le BRT sera d’un "apport important" pour les JOJ de 2022 (Macky Sall)

Le Bus Rapid Transit (BRT), Bus à haut niveau de services qui reliera la gare routière de Petersen (centre-ville) à la préfecture de Guédiawaye (banlieue), sera d’’’un apport important dans l’organisation des Jeux olympiques de la Jeunesse’’ (JOJ), a affirmé lundi le Chef de l’Etat, Macky Sall.

‘’Ce projet (le BRT) sera d’un apport important dans l’organisation des Jeux olympiques de la Jeunesse prévue à Dakar en 2022’’, a-t-il dit en lançant officiellement les travaux du projet.

Le Comité international olympique (CIO) a désigné en octobre 2018, à Buenos Aires, en Argentine, le Sénégal pour organiser les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) en 2022. Il sera ainsi le premier pays en Afrique à accueillir une manifestation olympique.

S’exprimant lors de la cérémonie officielle de lancement des travaux du BRT, Macky Sall a dit souhaiter relever les ‘’énormes défis’’ du sous-secteur des transports afin d’’’asseoir une mobilité durable’’.

Le Chef de l’Etat a engagé le ministre en charge des transports terrestres à accélérer la ‘’ modernisation du système de transport public afin d’améliorer notamment l’offre de services dans les domaines du transport public et de renforcer le cadre de gouvernance de la mobilité urbaine‘’.

Il a demandé d’accorder une ‘’haute priorité’’ à la pérennisation des ressources nécessaires au financement du secteur et à la sécurité routière’’.

Le Chef de l’Etat a félicité et encouragé l’entreprise chinoise CRBC, sélectionné pour réaliser les travaux d’infrastructures et d’équipements du BRT. Il a invité son directeur à réduire le délai contractuel de 30 mois à 25 mois.

D’un coût global d’environ 300 milliards de FCFA, le BRT possèdera un parc riche de 144 bus articulés, qui transporteront jusqu’à 300.000 voyageurs par jour, avec un temps de parcours réduit de moitié entre la banlieue et le centre-ville de Dakar, indique un document de présentation.

La première ligne pilote de bus sur voies réservées s’étendra sur une longueur de 18,3 km pour un temps de parcours estimé à 45 minutes, soit une réduction de moitié pour un trajet qui dure habituellement 95 minutes, écrit le document.

La ligne pilote ira de la Gare routière de Petersen à Guédiawaye, ajoute le texte, soulignant que la proportion de population régionale pouvant accéder par ce biais au centre-ville en moins de 60 minutes augmentera de 12%, passant de 57% à 69%.

Le BRT circule sur des voies réservées et consiste en "un système de Transport Collectif en Site Propre (TCSP), à l’image d’un tramway", selon une source gouvernementale. Le tracé du BRT dessert 23 stations fermées, précise-t-on de même source.

Source : APS

HAUT